fbpx

Le choix du molleton idéal pour le hoodie

Le vêtementLeave a Comment on Le choix du molleton idéal pour le hoodie

Après vous avoir expliqué pourquoi j’avais choisi le hoodie, je vais revenir sur un sujet qui en découle presque directement, c’est le choix du molleton idéal pour le hoodie Chez Molton.

Une sacrée aventure si vous voulez mon avis (en même temps, je ne vais vous demander le vôtre, vous n’y étiez pas !).

Je reviens donc sur cette épopée qui m’a pris énormément (relativement hein) de temps.

Je vous explique tout dans la suite, allez ne soyez pas timides.

C’est parti !

Un nombre infini de molletons

Après avoir visité Première Vision Paris en septembre dernier, j’ai reçu un très grand nombre de molletons, tous plus différents les uns que les autres.

Du plus léger au plus épais, en passant par beaucoup de textures et de couleurs.

Il doit y en avoir plus d’une soixante-dizaine (oui ça se dit) qui s’entasse sur mon bureau.

(Rassurez-vous, j’ai rangé mon bureau depuis la photo…)

Ces échantillons viennent de créateurs de maille du monde entier (juste Europe et Japon en fait mais c’est déjà pas mal).

Hum, je pense que les coudre tous ensemble permettrait de faire le tour de la Terre mais je m’emballe peut-être un peu…

Je pensais que ma quête pour trouver le meilleur tissu allait être un chemin semé de petites gourmandises agréables mais je me suis bien trompé.

D’ailleurs il se trouve que le molleton que j’ai choisi ne se trouve pas dans ces échantillons.

Histoire d’un molleton parti trop tôt

Au départ, je pensais que la matière serait française.

J’avais de bons espoirs.

Mais suite à la création d’un prototype, cette matière qui proposait un grammage trop 4 saisons (pas la pizza hein) a finalement été écartée.

Ouais désolé, il fallait que je mette quelque chose pour souligner ma vanne.

En effet, tous les types de molletons existent de par leur tissage, et ce tissage permet aussi de créer des molletons aux grammages bien différents.

Voici une liste non exhaustive de ce qui se fait.

On peut en trouver des très légers pour le printemps / été, la densité du tissu oscille entre 80 g/m² et 160 g/m².

La densité 4 saisons qui oscille entre 200 g/m² et 350 g/m², c’est le molleton que vous retrouvez sur la plupart des hoodies (et sweatshirts).

Au-delà, nous avons par exemple la marque Camber USA qui utilise des tissus dont la densité atteint les 400 g/m².

Le modèle poids lourd de chez Camber USA
Ce vert est d’ailleurs très très sympa

Et cela peut même aller jusqu’à 500 g/m² pour les hoodies de chez Drapeau Noir (dont j’ai déjà parlé dans ces lignes).

Mais alors, comment ai-je trouvé ce molleton ?

Un molleton bien épais qui vient du Portugal

En cherchant sur le marketplace de Première Vision, j’ai trouvé un tissu dont la densité dépassait les 500 g/m².

(Le Marketplace Première Vision est un site où les exposants du salon répertorient leurs produits et où on peut demander des échantillons)

Vous vous rendez compte ? Ça dépasse les 500 g/m², je ne pensais vraiment pas trouver un tissu européen avec une densité de tissu aussi élevée.

Oui cela définit très bien mon état d’esprit quand j’ai découvert l’existence de cette matière

Malheureusement, je n’avais pas pu rencontrer le tisserand au question au salon Première Vision, je n’avais donc pas de contact chez eux.

C’est à ce moment-là que mon atelier de confection qui se trouve au Portugal m’a aidé.

Je leur ai demandé s’ils avaient l’habitude de travailler avec eux

Et cela tombait bien puisque oui, ils avaient déjà travaillé ensemble.

Yessssss !

La transmission du contact s’est donc fait de cette manière et c’est comme ça que j’ai pu avoir plus d’informations sur ce molleton épais (de folie, faut bien le dire !).

La fabrication ET la matière viennent finalement du Portugal, ce pays au savoir-faire textile bien établi.

Et maintenant, plus d’infos sur ce molleton.

Cette matière sera faite à partir de coton 100% bio, avec la certification GOTS, venant de Turquie.

Il faut savoir que la Turquie est le leader mondial dans la culture du coton bio.

Et le grammage est de 520 g/m².

Ils possèdent même un tissu dont le grammage atteint les 560 g/m² mais dommage qu’il contienne du polyester.

Le choix du molleton, pas une mince affaire

Je pensais que le choix de la matière allait être rapide, et que j’allais directement trouver molleton à mon hoodie.

Mais plus ça allait, et plus j’avais des exigences élevées.

Ce qui est normal pour un premier produit, il faut que celui-ci soit le plus parfait possible !

Et ce que je ne veux absolument pas, c’est vous décevoir 🙂

J’espère que cet article sur le choix du molleton pour le hoodie Chez Molton aura été intéressant pour vous.

Je vous dis à bientôt pour un nouvel article !

D’ici là, portez-vous bien !

S'abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Back To Top