fbpx

Privilégier les matières naturelles, c’est miser sur le futur

ConsommationLeave a Comment on Privilégier les matières naturelles, c’est miser sur le futur

Pourquoi faut-il privilégier les matières naturelles comme le coton, le lin ou la laine lorsqu’on achète ses vêtements ?

La réponse se trouve à vos côtés depuis toujours : la Terre, son avenir et celui de vos (potentiels) enfants sont en jeu.

Nous pouvons encore agir.

Venez, on va analyser tout ça ensemble !

Matière naturelle et matière non naturelle

Tout d’abord, commençons par définir matières naturelles et matières non naturelles (comme le titre oui… je sais).

Les matières dites naturelles sont des matières issues de fibres naturelles ou animales comme le coton, le lin ou la laine.

Photo de matières naturelles comme le coton ou le lin
La fleur de coton à gauche et le lin à droite
C’est fou de se dire que le t-shirt que vous portez est composé de ça à  la base !

Au contraire des matières synthétiques qui, elles, sont souvent créées à  base d’hydrocarbures (le pétrole en gros) comme le polyester et ses dérivés dont le nom commence par poly-.

Il y a une autre catégorie de matières qui, bien que non naturelles, sont moins mauvaises pour l’environnement. Ce sont les matières dites artificielles.

Ces matières sont créées par réaction chimique et sont souvent issues de plantes. On peut citer le lyocell ou encore la modal.

Et maintenant, quelle matière choisir ?

Comme je l’ai écrit en introduction, les matières naturelles sont de loin celles qu’il faut privilégier et les matières synthétiques, celles qu’il faudrait éviter.

Une exception pourrait être faite pour le polyester recyclé (rPET), mais je ne suis pas du tout fan de cette matière. J’y reviens plus bas.

Cependant, le lyocell (à base de bambou), même s’il est issu de la chimie, reste une matière beaucoup plus propre que le polyester et tous ses potes.

Attention, tout n’est pas forcément tout blanc ou tout noir.

Exemple du coton

Le coton est une matière naturelle, top.
Mais consomme énormément d’eau (2650L pour un t-shirt), pas top.
Et utilise trop de pesticides (150g pour un t-shirt) qui se retrouvent ensuite dans l’air, les nappes phréatiques et les océans (pour faire court), pas top.

Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas la fin du monde. La solution la plus simple est de passer sur un coton bio (100L d’eau seulement pour un t-shirt et pas de pesticide).

En plus, la démocratisation du coton bio vous permet maintenant de trouver des vêtements à des prix plus accessibles !

Bio d’accord, mais assurez-vous aussi que cette matière réponde aux bons critères comme les normes GOTS ou OCS 100 (on ne parle pas de série fantasy à succès ou d’une plateforme de vidéos à la demande hein, je vous vois venir !).

Evidemment toutes ces normes sont là pour permettre de faire le tri entre le « bon » bio et le « moins bon » mais choisir d’acheter bio est déjà un pas en avant pour l’avenir de la planète !

La norme GOTS est une norme qui interdit toute utilisation de substance toxique aussi bien dans la culture du coton que dans l’impression du textile. En plus de ça, elle impose un respect des conditions de travail décentes.

Norme bio GOTS
Le logo de la certification GOTS

La norme OCS 100 quant à elle, permet de certifier la présence d’au moins 95% de matière bio dans le tissu.

Norme bio OCS
Les 2 certifications existantes chez OCS : OCS Blended et OCS 100
Celle qui nous intéresse est évidemment celle de droite
👉

On reparlera de ces normes bien assez tôt (ça concerne les hoodies de la marque mais chut) !

Et quid des matières issues de fibres animales ?

Privilégier les matières naturelles c’est aussi faire attention à la condition animale.

Pour ce qui est de la laine, vous devez faire attention aux conditions de vie des moutons sur lesquels est prélevée la fibre.

En effet, une pratique barbare appelée mulesing consiste à retirer la queue de l’animal et souvent une partie de la zone autour de la queue afin d’empêcher la prolifération de larves parasites

(Je vous épargne les images d’illustration…)

Cette opération se fait souvent au détriment du bien-être du mouton : sans anesthésie ou antibiotique…

Si vous êtes sensible au bien-être animal, vous savez que vous pouvez agir en privilégiant la laine « Mulesing Free ».

Désolé pas de logo pour vous aider cette fois mais une photo de moutons !

La laine une autre matière naturelle
Coucou vous ! 😍

Mon avis sur le polyester recyclé (rPET) et les autres matières recyclées

Comme dit plus haut, je ne suis pas fan du polyester recyclé.

En soi, c’est une très bonne chose d’aller vers des matières issues d’objets en plastique ayant déjà eu une vie afin de ne pas produire encore.
Et aussi parce que ça permet à ces objets de ne pas se retrouver dans les océans ou ailleurs.

Une bouteille plastique dans l'océan
Une bouteille de plus à la mer mais pas la bonne…

Mais même si le polyester recyclé est recyclé, il reste quand même du polyester.

Le lavage en machine libère toujours des micro-particules qui se retrouvent dans les océans, les poissons (et potentiellement votre assiette).

De plus, les vêtements contenant du polyester recyclé sont souvent constitués de mélanges avec d’autres matières ce qui rend le recyclage difficile voire impossible.

Pour ce qui est des autres matières recyclées comme le coton, le principe est très bon, et j’encourage vivement le recyclage et la revalorisation de vêtements déjà portés.

Le seul point négatif à l’utilisation d’un coton recyclé c’est la longueur de la fibre qui est plus courte qu’une fibre de coton classique.

Ce qui peut rendre le vêtement moins durable dans le temps, surtout s’il est entièrement composé de matière recyclée !

Pour conclure

Si vous en avez les moyens, essayez de privilégier les matières naturelles (et bio) plutôt que les matières synthétiques.

Le choix vous appartient comme dirait l’autre.

Et vous, que faites-vous au quotidien pour l’avenir ?

On se retrouve ce vendredi pour un épisode consacré à l’envers du décor et plus précisément au hoodie.

N’hésitez surtout à vous inscrire à la newsletter pour ne rien rater des articles qui arrivent !

S'abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Back To Top