fbpx

Du coton au molleton du hoodie Chez Molton

Champ de coton
ConsommationLeave a Comment on Du coton au molleton du hoodie Chez Molton

Le coton est une fibre naturelle magique. Magique parce que le coton se transforme à l’infini.

Du jersey à l’oxford en passant par le chambray, le denim ou encore le molleton de nos hoodies favoris, le coton est capable de tout.

Retour sur cette matière millénaire aux milles visages.

Le coton, la première fibre textile mondiale

Le coton est sans doute la matière que vous connaissez le mieux puisqu’elle compose la majorité de notre textile.

Vous en trouvez dans nos draps ou nos serviettes.

Tissu éponge de coton
Le tissu éponge de coton, utilisé pour nos serviettes

Au départ et pendant très longtemps, les Etats-unis ont été le premier pays exportateur de coton.

Puis à partir des années 2012/2013, c’est la Chine qui s’est hissée à la première place notamment grâce à sa production qui dépasse les 6 millions de tonnes par an (c’est énorme !).

Et en 2019, elle est suivie de très près par l’Inde.

A elles deux, elles représentent quasiment la moitié de la production de coton mondiale soit presque 12 millions de tonnes !

Production mondiale de coton 2018/2019
La production mondiale de coton en 2018/2019, en milliers de tonnes

La transformation du coton, du fruit au fil

Tout commence par la récolte.

En effet, bien avant de devenir un t-shirt ou un jean, le cotonnier doit être séparé de ses fruits.

Oui, on parle bien de fruit de cotonnier (même moi, ça m’a surpris). Aussi appelé capsule de coton.

Fruit du cotonnier
Le fruit du cotonnier

Et c’est cette capsule qui est récoltée pour récupérer la fibre de coton !

Cette fibre est ensuite séchée pendant quelques temps avant d’être nettoyée de ses impuretés une première fois.

Pendant ce nettoyage qu’on appelle l’égrenage, la fibre de coton est également séparée des graines qui composent la capsule.

La fibre est ensuite compactée en « balles » avant d’être envoyée aux filatures.

Balle de coton ouverte
Une « balle » de coton

Une fois arrivée dans les filatures, le coton est à nouveau nettoyé.

Il faut également passer par le processus de cardage qui consiste à séparer les fibres les unes des autres.
C’est grâce à cette opération qu’on obtient ce qu’on appelle un ruban.

Le ruban est ensuite soumis à de multiples torsions afin de devenir le fil qui servira de base aux différents tissus.

Beaucoup de tissus peuvent être fabriqués à partir du coton.
On peut citer le denim (des jeans), le jersey (des t-shirts) ou encore l’oxford (de certaines chemises).

Bien évidemment, ces tissus peuvent aussi être fabriqués à partir de matières synthétiques, mais c’est quelque chose que je conseille d’éviter.

Tous ces tissus sont intéressants mais celui qui l’est vraiment ici c’est le molleton, puisqu’il compose notre hoodie !

Du coton au molleton, cette matière douce et confortable

Le molleton fait partie de la famille des mailles, c’est-à-dire que le fil qui compose la matière est tricotée.

Les tissus « maille » font opposition aux tissus « chaine et trame », qui composent notamment les jeans.
Pour faire simple, un tissu en maille est un ensemble de boucles entrelacées comme on peut le voir sur l’image ci-dessous.

Exemple de tissu en maille

L’une de particularités du molleton est qu’il possède deux faces différentes.

Exemple d'un molleton non gratté
Exemple d’un molleton non gratté
A gauche le côté qui se trouve souvent à l’intérieur, et à droite le côté qui se trouve à l’extérieur

Il peut même posséder jusqu’à 3 faces différentes, alors que le tissu n’est composé que de 2 faces.

Non je ne vous prends pas pour des imbéciles…

En effet, le molleton possède obligatoirement une face lisse qui se trouve généralement à l’extérieur et une face bouclée qui se trouve généralement à l’intérieur.

L’avantage de cette face bouclée est qu’elle peut être grattée (bam, 3e face !).

Exemple d'un molleton gratté
Exemple d’un molleton gratté
La face grattée est à gauche

Cela permet de retrouver la douceur de la fibre de coton, alors que cette fibre est devenue fil (si vous avez bien suivi jusqu’ici !).

Le molleton gratté est très agréable à porter en hiver lorsque les températures baissent.

Le hoodie pour l’hiver de Chez Molton

J’ai rapidement fait le choix de sortir le premier hoodie Chez Molton pour l’hiver.

Le hoodie en hiver, c’est un peu la pièce parfaite.

Un hoodie en molleton gratté c’est doux et ça tient chaud.

La capuche permet de se protéger de la petite pluie ou de la petite neige si vous ne portez rien au-dessus (en-dessous, je ne veux pas savoir…).

Et en plus le hoodie s’accorde vraiment avec tout, que ça soit un manteau ou une veste en denim.

Tenue manteau hoodie

Vous voulez savoir à quoi ressemblera le hoodie Chez Molton avant tout le monde lorsque celui-ci sortira, inscrivez-vous dès maintenant à la newsletter !

S'abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Back To Top