fbpx

Rétrospective de l’année 2020

L'envers du décorLeave a Comment on Rétrospective de l’année 2020

Hello, on se retrouve aujourd’hui pour faire une petite rétrospective sur l’année 2020 qui vient de s’écouler.

Cet article aura un ton un peu plus personnel que les autres (même si j’ai mis beaucoup de mien dans les précédents).

Je veux vraiment vous partager mon ressenti sur les évènements qui ont marqué cette année.

On y va ?

Un début d’année en fanfare (je m’emballe un peu)

L’année avait pourtant bien commencé mais le sort en a décidé autrement.

Le 2e prototype est arrivé fin janvier et j’avais entamé un travail sur le prototype suivant avec la première modéliste, conseillée par ma belle-cousine (ça se dit ça ?) qui travaille dans le monde du textile, et qui du coup, connait du monde 🙂

Les échanges allaient bien, et j’étais confiant quant à la fabrication du 3e prototype, qui devait être produit, en théorie, à la fin du mois de mars.

Et BIM Covid et confinement.

Tout cela a malheureusement repoussé tout le travail en cours, la modéliste n’était plus disponible pour avancer correctement et l’atelier de confection au Portugal était fermé.

D’ailleurs, mon travail de freelance a aussi tourné au ralenti pendant cette période de confinement, notamment dû à des soucis de paiement.

Mais la plus grosse bêtise (pour ne pas dire autre chose) que j’ai faite a été de vouloir continuer à travailler avec la première modéliste, tout ça parce que les échanges étaient déjà bien avancés.

Via le Village des Créateurs, j’ai eu le contact d’un atelier de confection au Portugal dont le contact était français, qui possédait un bureau d’études en interne et qui pouvait être flexible sur les quantités (petites dans le cas de Chez Molton).


Mais cela voulait dire que j’arrêtais de travailler avec la modéliste qu’on m’a présenté et que je devais mettre fin à la collaboration commencée avec l’atelier au Portugal.


« Que faire ? Que faire ? »

Le choix de la raison ou du coeur ?

Comme un abruti, j’ai réfléchi avec mon coeur plutôt que mon cerveau en choisissant de continuer les travaux commencés, ce qui a allongé les délais et m’a empêché toute collaboration avec ce nouvel atelier.

Finalement, le travail de la modéliste n’a pas été concluant, les échanges que je pensais qualitatifs ne l’étaient pas vraiment.

Je n’ai pas eu les conseils et l’accompagnement attendus pour une débutant comme moi.

Et on a dû finalement repartir de zéro pour le 4e prototype (qui est en cours de création).

En fait, j’aurais bien voulu qu’elle me dise qu’un dessin technique ne servait pas à grand chose dans mon cas (que le patronnage était bien plus important)

Ou que le montage du hoodie n’était pas qualitatif et que les volumes n’étaient pas bons.

Et le 3e prototype est arrivé en août, alors que le travail a commencé mi-février.

Sans compter le confinement, il aura fallu 4 mois pour produire un prototype.

Certes, il m’a convaincu mais dont les bases n’étaient pas bonnes du tout.

Finalement, rien n’était (vraiment) perdu

Avec le recul, je me dis que ce sont des erreurs que j’aurais pu éviter mais qui maintenant ne se reproduiront plus.

Il faut bien apprendre de ses erreurs pour avancer :

« Un chemin semé de petites friandises peut paraitre appétissant
mais restera finalement sans saveur. »

Fred KIM

Je pense que vous pouvez noter cette citation quelque part, et l’envoyer pour qu’elle apparaisse dans les prochaines papillotes.


Pensez-y !

Je reçois donc le 3e prototype début août.

J’ai finalement accepté la proposition du Village des créateurs pour avoir l’avis de la modéliste qui travaille avec eux.

Et puisque la machine était lancée avec la première modéliste, j’ai préféré attendre le résultat (c’est-à-dire le 3e proto) avant de travailler avec le Village.

Là les échanges étaient différents.

Elle a vraiment guidé l’entretien et m’a directement donné son ressenti sur ce qui n’allait pas avec ce hoodie.

Elle m’a donné sa version du patronnage que j’ai envoyé à l’atelier à la fin du mois d’octobre.

On attend donc le résultat de tout ça pour début janvier !

Le tissu et ses nouveaux MOQ

Il y a eu un autre aspect autour de la production qui m’a un peu refroidi et ce à cause de la crise sanitaire.

C’est l’augmentation des minimums de quantité pour le tissu.

Ce tissu est vraiment le tissu qui me parle le plus, aussi bien au niveau de l’épaisseur que de l’aspect écologique de sa fabrication.


Le tissu est composé de coton 100% Bio

Je ne pouvais donc pas ne pas l’utiliser pour mes premiers hoodies.

Finalement, après étude, les minimums de quantité de l’atelier de confection et ceux du tissu se rejoignent.

Et maintenant les aspects positifs

Allez on arrête de parler des soucis puisqu’on va parler des choses positives de cette année 2020.

J’ai donc repris en main l’aspect modélisme de mon hoodie, qui n’est plus géré par l’atelier de confection.

J’ai également trouvé le ton que je voulais utiliser pour l’aspect communication de la marque, et ça a été un long chemin.

Xavier du Village des créateurs, qui me suit dans le pilotage de l’entreprise, pourra en témoigner 😂

Voici un exemple (si vous ne l’avez pas vu) :

D’ailleurs, cette campagne de pub a été un franc succès.

Avec une augmentation significative du nombre d’abonnés sur Instagram et Facebook.

L’aspect financier, un aspect important

Un autre aspect que je voulais souligner était l’aspect financier de la marque.

En effet, mon passé de développeur de site internet me permet de travailler en tant que freelance à mi-temps sur des projets plus ou moins importants.

Cet aspect me permet de financer le projet Chez Molton dans son intégralité

Et c’est une chose dont je suis très content.

Parce que pour être honnête, j’ai démissionné de mon ancien job sans vraiment avoir d’économies

Mais depuis quelques mois, ma santé financière n’est plus si mauvaise.


Non ce n’est pas (encore) ça

En tout cas, si j’ai un conseil à vous donner, c’est de ne pas quitter votre job pour lancer une entreprise sans un minimum d’économies qui vous permet de vivre.

Je dis ça, mais vous devez déjà surement le savoir !

Y’a que moi qui crois qu’on vit dans un monde de Bisounours où l’argent tombe du ciel.

Dans le fond, cela m’aura quand même permis de complètement revoir ma façon de fonctionner, financièrement parlant, ce qui est loin d’être négatif.

Pour conclure

Cette rétrospective 2020 est maintenant terminée.

L’année a été particulièrement mouvementée mais pas forcément dans le bon sens.

Le hoodie aurait pu être officiellement lancé au mois de Novembre de cette année mais que voulez-vous, on ne peut pas tout contrôler.

Mon bilan est donc assez mitigé.

D’un côté j’ai repoussé la sortie du hoodie (et cela risque d’être encore un peu plus repoussé).

Mais de l’autre, j’ai bien avancé sur des aspects importants de la marque et sur moi-même aussi.

Je pense être sur les bons rails pour 2021, mais seul l’avenir nous le dira !


Croisons les doigts !

Rétrospective musicale 2020

Comme on arrive à la fin de l’année 2020, je vous fais également une rétrospective musicale de cette année.

Grâce à Spotify qui enregistre toutes mes écoutes, je peux vous sortir mon top 5 des titres les écoutés.

Et c’est avec (beaucoup) d’étonnement qu’on retrouve le groupe australien San Cisco aux 2 premières places avec Reasons et On The Line.
Dua Lipa ferme la marche avec sa chanson Don’t Start Now.

On retrouve ensuite la chanteuse japonaise LiSA, dont le titre Gurenge arrive à la 4e place.

Et on termine ce top 5 avec le rappeur français Hugo TSR et son titre Là-haut.

J’adore vraiment la funk mais finalement, ce n’est pas ce que j’écoute le plus 😅

Je vous mets toutes ces chansons dans la suite, elles sont vraiment différentes de celles que je vous propose d’habitude, mais elles m’ont bien accompagnées sur cette année.

Merci à elles.

On se revoit bientôt pour un nouvel article.

D’ici là portez-vous bien !

Peace !

TOP 5 : Hugo TSR – Là-haut
TOP 4 : LiSA – Gurenge
TOP 3 : Dua Lipa – Don’t Start Now
TOP 2 : San Cisco – On the line
TOP 1 : San Cisco – Reasons
S'abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Back To Top